Loading...

La petite Maëlys a été tuée par l’ancien militaire Nordahl Lelandais. L’assassin a avoué l’avoir tuée par accident et avoir caché son corps. La famille de la petite est bouleversée et sa maman a rendu un poignant hommage à sa fillette sur sa page Facebook. Ses mots ont ému la toile et les français qui ont suivis le triste affaire de sa disparition.

Maëlys : des nouvelles déconcertantes

« Six mois mon poussin qu’il t’a ôté la vie. Pourquoi ? Qu’est-ce-qu’il t’a fait ce monstre ? Maëlys tu me manques, j’essaie de continuer de vivre pour toi pour que Justice soit faite… Ta vie est gâchée à cause de ce psychopathe tu n’auras jamais de petits copains, jamais d’enfants« , a écrit la mère de Maëlys. « Je le hais ce monstre et j’espère qu’il va rester en prison à perpétuité. Qu’il ne fasse plus jamais souffrir personne. Mon ange tu étais, tu es et tu seras toujours dans mon coeur. L’amour que j’ai pour toi, il ne pourra jamais me l’enlever. Il paiera pour tout le mal qu’il a fait, je te le promets. Je suis fière de toi, tu es une fille exceptionnelle, je t’aime de tout mon coeur. Ton bout de chou qui a le coeur brisé », a-t-elle conclu.

La nouvelle déconcertante concerne le meurtrier Nordahl Lelandais qui a été encore une fois accusé. Cette semaine, deux nouvelles plaintes ont été déposées contre l’ancien militaire. Dans les colonnes de Paris Match, on a pu lire : « Plus personne ne connaît Nordahl. Même ceux de sa bande. Certains ont quitté la région, après des événements graves, pouvait-on lire dans les colonnes de l’hebdomadaire. Des overdoses, mais pas seulement. Il y a aussi ces deux disparitions, à un an d’intervalle : Jean-Christophe Morin, 22 ans, en 2011, et Ahmed Hamadou, 45 ans, en 2012, tous les deux lors du Festival de musique électro du fort de Tamié. Des amis d’amis de Nordahl ont été suspectés. Ces deux enquêtes devraient être rouvertes. » Les familles de Jean-Christophe Morin et Ahmed Hamadou ont porté plainte contre Nordahl Lelandais pour « enlèvement et séquestration ».