Loading...

La pauvre Maëlys est décédé à cause de l’assassin Nordahl Lelandais qui lui a volé sa vie. La maman de la petite est terrassée par la doueleur et lui a rendu un déchirant hommage sur sa page Facebook. « Six mois mon poussin qu’il t’a ôté la vie. Pourquoi ? Qu’est-ce-qu’il t’a fait ce monstre ? Maëlys tu me manques, j’essaie de continuer de vivre pour toi pour que Justice soit faite… Ta vie est gâchée à cause de ce psychopathe tu n’auras jamais de petits copains, jamais d’enfants« .

Maëlys : l’avocat est en colère

Dans le mois de décembre, Paris Match a écrit : « Plus personne ne connaît Nordahl. Même ceux de sa bande. Certains ont quitté la région, après des événements graves, pouvait-on lire dans les colonnes de l’hebdomadaire. Des overdoses, mais pas seulement. Il y a aussi ces deux disparitions, à un an d’intervalle : Jean-Christophe Morin, 22 ans, en 2011, et Ahmed Hamadou, 45 ans, en 2012, tous les deux lors du Festival de musique électro du fort de Tamié. Des amis d’amis de Nordahl ont été suspectés. Ces deux enquêtes devraient être rouvertes. » Les nouvelles déconcertantes qui concernent l’assassin sont les deux autres familles qui ont porté plainte : les familles de Jean-Christophe Morin et Ahmed Hamadou. Nordahl Lelandais est accusé pour « enlèvement et séquestration ».

L’avocat qui s’occupe des dossiers qui concernent Maëlys a expliqué la plainte à l’AFP. « C’était la seule manière de permettre une information des familles, ce qui n’a été pas été fait jusqu’à aujourd’hui. Jusqu’à l’émergence de l’affaire Lelandais dans l’assassinat du caporal Noyer ». Me Seban a regretté : « Les familles n’ont pas été entendues, ni vues, ni interrogées sur les conditions des disparitions ». Il s’est dit « choqué que ces familles soient laissées dans un silence total, seules face à des disparitions éminemment suspectes qui auraient mérité des enquêtes approfondies au moment des faits ». « On attend maintenant qu’on nous donne copie des dossiers et de voir ce qu’il y a dedans », a-t-il ajouté.