Loading...

Cette semaine l’ancien militaire Nordahl Lelandais a avoué avoir tué « par accident » Maëlys dans le mois d’août. L’homme de 34 ans a craqué après avoir appris que les enquêteurs avaient retrouvé une tache de sang de la petite dans sa voiture.

Nordahl L. a conduit les forces de l’ordre sur les lieux où il a abandonné le corps de Maëlys. « On a dû appeler une déneigeuse pour pouvoir accéder à cet endroit, a affirmé l’avocat de l’homme. Petit à petit, on a vu qu’il se réappropriait ces lieux, et des flashs, sûrement, lui sont revenus. »

Les enquêteurs ont mené des recherches intensives

Après un jour d’intenses recherches, les enquêteurs ont retrouvé la quasi-totalité du squelette de la fillette, ainsi que des vêtements et une chaussure de Maëlys. Sur SudOuest.fr on peut lire que « Les ossements et les habits de l’enfant ont été retrouvés à l’endroit où, la veille, le crâne et un os de la petite fille avaient été découverts. »

À lire aussi :

Maëlys : l’élément qui a fait craqué Nordahl Lelandais