Loading...

Ce mercredi on a découvert que Maëlys a été tuée par Nordahl Lelandais, le seul suspect arrêté le 3 septembre dernier. L’ancien militaire a avoué avoir tué la petite « par accident ». L’avocat de l’homme de 34 ans, Me Alain Jakubowicz a expliqué qu’après leur dernière rencontre Nordahl L. lui avait demandé de contacté les juges d’instruction : « Quand nous nous sommes quittés j’ai reçu mandat de sa part de prendre immédiatement contact avec les juges d’instruction pour leur dire qu’il souhaitait être entendu. »

Après cette requête Nordahl L. a conduit les enquêteurs sur les lieux où il avait abandonné le corps de Maëlys. « On a dû appeler une déneigeuse pour pouvoir accéder à cet endroit, témoigne Me Jakubowicz. Petit à petit, on a vu qu’il se réappropriait ces lieux, et des flashs, sûrement, lui sont revenus. » Après avoir avoué l’assassinat de la petite, l’ancien militaire « totalement anéanti et en pleurs, a présenté ses excuses aux parents de Maëlys, à Maëlys elle-même et aux juges. »

Nordahl L. a avoué l’assassinat de Maëlys

Pourquoi Nordahl L. a-t-il demandé à son avocat de contacter les juges après leur rencontre ? Me Alain Jakubowicz avait informé son client que les gendarmes avaient découvert une tache de sang sous le tapis de sol de sa voiture. Cette tache de sang avait été analysée et on a avait découvert que c’était le sang de Maëlys. Après cette nouvelle Nordahl L. a craqué.