Loading...

La petite Fiona, âgée de 5 ans, a été victime de la cruauté de sa mère, Cécile Bourgeon et de son compagnon Berkane Makhlouf. Malheureusement, le verdict prévu pour ce vendredi 9 février a été renvoyé à ce samedi ou dimanche. La mère de Fiona a fait des déclarations bouleversantes et a perdu ses nerfs.

« Vous, vous devriez savoir qu’il faut être neutre pendant un procès, ne pas se divertir et aller dire “elle, il faut lui mettre trente ans” (de réclusion, NDLR) », lance-t-elle. « Pour moi, le jugement est déjà fait. Les dés sont jetés », a commenté la jeune femme.

Fiona : le déchirant témoignage de la grand-mère

La petite, disparue en 2013, ne peut pas reposer en paix. Le témoignage déchirant de la grand-mère de la fillette a laissé tout le monde bouche-bée. Le Parisien, qui assiste au procès, a remporté ce qui a dit Françoise Verschoote. “L’enfance de Cécile a été compliquée, je le conçois maintenant, je n’ai pas été assez à son écoute. Ensuite, poursuit la grand-mère, quand j’avais Fiona au téléphone, elle ne se plaignait de rien, elle me disait avec Berkane (le beau-père), on fait ci, on fait ça.”

Le souvenir de Fiona est très fort. Sa grand-mère a conclu : “Une petite fille dégourdie, si gaie, agréable, souriante. Un petit soleil. Elle est partie dans des souffrances, elle est partie seule. Et, ça, ça me fait très mal.”