Loading...

La petite Joy Hallyday, fille de Johnny Hallyday, avait un lien très fort avec son père. En 2013, le réalisateur Pascal Petit avait réalisé un documentaire intitulé Hélène Darroze : le goût du défi. Dans ce dernier, on voit la marraine de la petite fille, Hélène Darroze, qu’à l’époque avait 5 ans.

 

La cheffe écrivait les poupées que Joy Hallyday souhai­tait avoir. « Laquelle t’aime­rait bien avoir que tu n’as pas ? », lui demande-t-elle. Un vrai dilemme pour la petite Joy : « Mais il y en a plein qui sortent ! Quand il y en a des nouvelles, il y a encore plus de nouvelles qui sortent ! ».

Joy Hallyday : une vidéo qui fait fondre

C’était un déjeuner privé. « C’était très touchant, presque banal : c’est une petite fille avec sa marraine, se souvient le réali­sa­teur Pascal Petit, contacté par Gala.fr. On n’a pas du tout anti­cipé ces images, on a filmé ça sans que ce soit prévu. Il s’est passé quelque chose d’assez natu­rel, c’est pour ça qu’on les a gardées au montage. On a ressenti cette amitié forte, pour­tant dans un univers profes­sion­nel qui n’avait rien à voir. C’était un moment où elles se retrou­vaient toutes les trois », explique-t-il.

Laeticia et Johnny avait demandé à Hélène d’être la marraine de Joy Hallyday. « Bien sûr j’ai dit oui, elle s’est mise à pleu­­rer. Elle a pris le télé­­phone, elle l’a dit à Johnny. Il a demandé à me parler, et là Johnny m’a dit ‘tu sais, main­­te­­nant je peux partir parce que je sais que tu seras toujours là auprès de mes femmes’ Ca m’a vrai­­ment fait quelque chose », raconte-t-elle.